Panier 0

HISTOIRE

ANGGY HAIF depuis 1974

La maison ANGGY HAIF se veut gardienne d’un savoir-faire d’exception tant dans la finition que sur le choix des matières. Les créations sont conçues comme des oeuvres d’art uniques, comme des sortes d’icônes esthétiques. Travaillées pièce par pièce, elles sont produites avec les techniques du savoir-faire du luxe. Fusions de cultures ancestrales et de visions contemporaines, elles jouent avec les codes de la modernité pour coupler l’élégance traditionnelle avec le luxe des matières nobles et le savoir-faire artisanal. Ses modèles concentrent le meilleur du métissage entre les cultures, en proposant un dialogue entre art et mode. Une attention particulière est portée sur le mixage des multiples matériaux, en privilégiant les couleurs vives, symboles de joie et soleil. Elles brassent les matières telles que le coton Ndop, la soie, la laine et le cachemire avec le cuir, l’écorce, le raffia, les lianes, etc. Enfin, elles cherchent à respecter l’environnement pour une mode éco-responsable. Les collections ont la volonté de réconcilier l’homme et la nature, par l’usage de matières naturelles traitées de façon écologique.

Au fil des collections, les créations nous invitent à nous émerveiller, nous transportant, comme par la magie d’un voyage immobile, à travers la diversité des cultures. Nous vous invitons à explorer l’univers intemporel de la Maison ANGGY

CRÉATEUR

ANGGY HAIF est fils de la tribu YAMBASSA du MBAM INOUGOU du village Bogando…il est né en 1974 à Douala (Cameroun), qui fera de son enfance sa plus grande source d’inspiration et de lui un artiste ayant plusieurs cordes à son arc. Sa mère couturière l’a initié à la couture et au chant. Comme chanteur, il est repéré par un photographe avec qui il enchaîne des séances photo. Il rejoint alors la troupe de danse contemporaine NYANGA DANCE à Yaoundé, comme costumier et commence à développer ca créativité.

Entre chant et danse, il crée des modèles destinés à habiller son spectacle et celui de ses amis. En 1997, il est repéré par la réalisatrice OLSVAT LEWAT qui lui fait faire sa première émission en tant que créateur. En 1999, il est sollicité par la chanteuse SALLY NYOLO – ex ZAP MAMA – pour sa première partie au festie Bitkusy. Cette création retient l’attention d’un mécène qui organise un défilé de mode au Hilton Hôtel. En 2000, la critique le propulse comme révélation de la mode. Il reçoit plusieurs distinctions. Il enchaîne défilé sur défilé. Avec l’appui de la Coopération Française, il crée le premier festival des jeunes créateurs RASIN et ouvre une agence de mannequins. Il crée une structure d’encadrement de jeunes créateurs (ACREM) qui fera émerger plusieurs talents.

A partir de 2002, ses créations lui vaudront plusieurs récompenses. En particulier, on lui décerne le Premier Prix Jeunes Créateurs Africains en 2005 lors d’un festival organisé au Niger par l’alliance française de Paris (ex Culture France). Cela lui permettra d’obtenir une bourse pour un stage de 6 mois dans la prestigieuse maison de couture AZZEDINE ALAIA et de s’installer à Paris. En 2006, il remporte le Prix professionnel des trophées des Créateurs SEAT organisé au palais des festivals de Cannes. Il enchaîne des résidences de création avec le concours de l’Alliance Française, ce qui lui permet de former les jeunes créateurs n’ayant pas eu la chance de faire une école de mode. Pendant près de deux ans, il parcourt plusieurs pays tels qu’en Haïti, le Brésil, Saint Domingue, le Ghana, la Centrafrique, etc. Ses créations ont été présentées dans les défilés et expositions internationaux, comme encore récemment au Musée de Design de New York.

A partir de 2012, il suit des formations en Marketing de luxe et gestion d’entreprise de mode, dont ESCP Business School of Management (Paris Fashion Factory), la formation « Mode Emploi – Créateurs & Entrepreneurs » à la Fédération du prêt-à-porter féminin de Paris. Enfin, il suit la formation de chef d’entreprise à la Chambre des métiers et de l’artisanat de Paris. En parallèle pour financer ses collections, il a travaillé en conseil de vente, marchandising au sein des corners de luxe dans les grands magasins tels que Prada, Sonia Rikiel, Armani (Galerie Lafayette, Printemps), et pour Aelia dans les boutiques de luxe de Roissy Charles de Gaule.

SAVOIR FAIRE